Conscient & inconscient

Le phénomène de l’hypnose repose sur les notions de conscient et d’inconscient (ou subconscient). En français, ces notions paraissent souvent abstraites et difficiles à comprendre ; la terminologie anglaise aide à mieux les cerner : the conscious mind, the unconscious mind. Le terme anglais the mind se traduit en français par : l’esprit, dans le sens d’intelligence. Et le verbe to mind signifie être attentif à, être sensible à.

En chaque instant, notre cerveau traite de grandes quantités d’informations provenant du monde extérieur (tout ce qui nous entoure) et aussi du « monde intérieur » (nos pensées, nos sensations, nos émotions, etc.). Nous ne portons pas le même degré d’attention à toutes ces informations. Le conscient correspond à ce à quoi nous sommes particulièrement attentifs, sensibles, tandis que l’inconscient (subconscient) correspond au reste de ces informations. Ainsi, à un instant donné, conscient et inconscient peuvent avoir différents objets d’attention. Par exemple, vous lisez consciemment ce texte pendant que vous percevez inconsciemment tout ce qui se trouve dans votre champ de vision.

 

Origines de l’hypnose

Etymologiquement, le mot hypnose prend son origine dans le grec ancien ὕπνος (húpnos), nom du Dieu grec du sommeil. Selon certaines sources, l’invention du terme (hypnosis, en anglais) reviendrait à James Braid : médecin écossais du 19e siècle qui étudia et décrit le phénomène en termes scientifiques ; posant ainsi les bases de l’hypnothérapie moderne.

L’hypnose a cependant une origine beaucoup plus lointaine. Les chamanes et les guérisseurs des peuples ancestraux employaient déjà la transe hypnotique dans le but de soigner ou de développer des aptitudes particulières.

 

Une pratique, un état, des changements

En langue française, le terme hypnose peut se référer aussi bien à la pratique (hypnosis en anglais) qu’à l’état de transe hypnotique (hypnotic trance en anglais). La pratique ayant pour but de développer un état hypnotique propice à la réalisation de changements profonds et durables.